AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mode chez les jeunes

Aller en bas 
AuteurMessage
kalaurie
timide
timide


Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: La mode chez les jeunes   Lun 13 Nov - 1:43

Bonjour je suis en premiére ES et j'ai besoin de votre aide et de vos avis afin de pouvoir enrichir mes idée pour mon TPE
notre sujet et la conformité chez les jeunes et la mode de nos jours.

dites moi dans quel style vous vous caractérisez et qu'es ce qui a influencer votre style, appartenez vous à une "tribus" ? (groupe de personne "semblable": portant les mêmes vetements )

merci d'avance de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@mY Th£ Blµ£ G!rL
moderatrice
moderatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 252
Age : 29
Localisation : Ca$a C!ty
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: La mode chez les jeunes   Lun 13 Nov - 4:32

mon style c plutt spor ke classe, personne ne m'la influenC car jdoré ce style dés ke jété enfan... j'imagine po un jour kan j'oré fé mes études supérieurs et tt, m'habillan en classe mdr!! j'aimeré po en penser

pr la 3éme kestion? NAN, j'fé po partie d'1e "tribus", car en générel jém po k'1e personne porte les mm vetements ke moa...


p.s: ca seré tré sympo si tu te présente ds la rubrike spéciale pr cela, afin de mieux te connaitre, sinn passe des agréables moments with us peace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amy01amouna89.skyblog.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 720
Age : 30
Localisation : marrakech
Date d'inscription : 14/07/2006

perso
fan de: moi XD

MessageSujet: Re: La mode chez les jeunes   Lun 13 Nov - 6:28

pour moi je suis du style sportif je porte des vêtements qu j'aime et dans les quelle je me sens à laise tu vois
je n'appartient pas à un tribus et j'aime pas cette idée parce que toutes personne à une personalité propre et unique et c'est pas la peinne de s'habilier pareille

pour te donner plus d'info puisque tu veut ts ça pour ton TPE voici un texte trés présieux à lire :

Le vêtement peut être considéré comme un langage. Muet bien sûr, mais langage tout de même puisqu’il en dit long sur celui qui le porte. En ce sens, il fait partie de la construction de l’identité. Mais à regarder la file des adolescents qui se dirige vers le CO et le Collège du Sud, une sorte d’uniformisation est bien visible. Alors le vêtement, traduction ou trahison de soi?
Le microcosme de la cour de récréation est régi selon des règles très dures. Un élève peut être rejeté par ses camarades parce qu’il n’est manifestement pas dans le coup. «Mieux vaut éviter d’être ringard», disent en chœur les adeptes de musique rap rencontrés (voir encadré). En effet, pour éviter l’exclusion, il faut se fondre dans le groupe, appartenir à une tribu. «Les jeunes ne veulent surtout pas porter d’uniforme, mais ils sont tous en uniforme!» note Laurent Bornoz, vingt ans de commerce textile derrière lui – aujourd’hui directeur du centre commercial Fribourg-Centre. Le rattachement à une communauté apparaît comme essentiel. Trouver un style, c’est trouver un clan.
L’univers musical, en particulier, véhicule des images qui seront récupérées par les adolescents. Le style de tel ou tel rappeur, ou celui de telle ou telle chanteuse sexy se retrouve dans la rue. «Nous pourrions même deviner quel est le disque qui se vend le mieux en fonction du style des filles qu’on voit le plus dans la rue», raconte Laurent Bornoz.
Le style vestimentaire peut donc être assimilé à un code d’appartenance au groupe. Appartenance recherchée ou imposée?

Obéissance aux diktats
L’adolescent en quête d’identité est parfois amené à renoncer à son individualité. Malgré sa liberté de choix, il se retrouve canalisé dans certains mouvements. Cette liberté ne semble ainsi guère véritable, puisqu’elle obéit aux diktats d’une économie de marché, servie par la publicité et la stra-tégie marketing. Prenons l’exemple que donne David Seydoux,
économiste d’entreprise. Bien qu’elle ne soit pas encore arrivée jusqu’en Gruyère, une nouvelle stratégie est de plus en plus utilisée par les marques: le «street marketing». Les commerciaux repèrent un jeune leader, dans la rue ou dans une cour d’école. Ils lui proposent ensuite de l’habiller gratuitement, des pieds à la tête. Alors, de discours en démonstrations, le jeune choisi fera vendre la marque.
La publicité ne manque pas non plus de stratégies. Pour enrégimenter son public cible, elle s’appuie sur quelques mots d’ordre comme le culte du héros – «Identifiez-vous à telle personnalité!» – la nouveauté, les modes – «Ne soyez pas ringards!» – l’attrait du plaisir – «Amusez-vous!» La combinaison de ces vecteurs donne ainsi le modèle du slogan publicitaire: «Imitez la star S, soyez in, achetez la marque M!»
Leurs besoins d’identification ainsi exploités, il devient alors difficile pour les adolescents de définir et d’exprimer leur identité propre. Leur choix se portera peut-être sur la marque M, sur le pantalon XXL taille ultrabasse pour lui, string et taille basse pour elle... PR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-etudiants.jeun.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 720
Age : 30
Localisation : marrakech
Date d'inscription : 14/07/2006

perso
fan de: moi XD

MessageSujet: Re: La mode chez les jeunes   Lun 13 Nov - 6:30

L’importance des marques
Actuellement, les actrices de la scène R’n’B se retrouvent souvent à moitié nues dans leur clip. Une répercussion pour Joyce et Amel? «Bien sûr. Nous regardons les chaînes musicales pour rester à la mode. Les dernières chaussures, les pantalons, nous sommes attentives à tout ça. Mais nous essayons de rester convenables. Nous ne pouvons pas nous habiller comme à la télévision. Nos parents ne nous le permettraient pas et nous ne le souhaitons pas.»
Pour Terrence Crouge et Hubert Thomann, propriétaires du magasin Spot Shop, les marques sont devenues très importantes. «Maintenant, les enfants sont intéressés par les marques dès sept ou huit ans. Nous remarquons également que les jeunes veulent s’habiller plus librement, avec des vêtements plus larges et confortables. Mais la mode change tellement vite qu’on ne peut rien prévoir. Une marque portée par une star peut tout à coup devenir à la mode.»
Avec ses cheveux longs et son bonnet, Samuel (20 ans) fait plutôt partie des «métalleux». Pour lui, la manière de se vêtir dépend surtout du style de vie. «Je m’habille décontracté, sans prise de tête.» Pour lui, il n’y a plus de «guéguerre» entre les différents clans. «Depuis deux ou trois ans, les gens se sont ouverts et les différences ne dérangent plus vraiment.» VAC

Carole Frossard est styliste à Bulle. Elle a créé sa ligne de vêtements, «Charlotte au pays...», et un site internet: www.charlotte-au-pays.ch

— Le «phénomène mode» se distingue par une multiplicité de styles différents dont les adolescents sont les usagers. Avec votre œil de styliste, avez-vous identifié quelques courants de référence?
Il en existe effectivement plusieurs. Celui par exemple que j’appellerais «bimbo-chic», qui regroupe les adeptes des chanteuses sexy. Elles portent des marques, de façon bien voyante, beaucoup de paillettes et de strass. Ensuite il y a le genre inspiré de la musique «hip-hop/R’n’B». Ses disciples portent le baggy – ce pantalon large – les baskets et la casquette de marque! Les filles aussi d’ailleurs, mais avec un top moulant et le petit détail qui tue, comme un sac haute couture. Ce style est vraiment inspiré des clips musicaux. Ce qui est le cas pour tous les styles pratiquement. On trouve encore le «gothic-metal», tout en noir. On voit aussi des adolescents qui ont un style plus personnel. Mais ils sont moins nombreux. C’est la minorité. Et bien sûr, les «no look». Ceux qui sont un peu effacés, qui ne se sont pas encore trouvés. Ceux qui seront peut-être les «rejetés» de la classe!

— D’où viennent les tendances?
Beaucoup de la télévision, des groupes ou des stars qu’on voit dans les magazines. Britney Spears ou Christina Aguilera sont énormément copiées. Mais pour moi, l’endroit qui fait la mode, c’est la rue. C’est de là que viennent les grandes tendances. Ensuite les bureaux de style prévoient ce qui va marcher, en sachant qu’il y a des cycles dans la mode.

— Peut-on parler d’uniformisation dans la mode?

Oui, peut-être. La majorité des jeunes a le même look. Quand on est ado, on n’est pas forcément sûr de soi. On voudrait provoquer quand même, mais le fait de provoquer amène le regard sur soi, et il faut ensuite assumer ce regard. Ce qui est parfois difficile.
On ne retrouve par ailleurs pas l’uniformité uniquement dans les cours d’école. Regardez dans la rue, les adultes se ressemblent aussi! PR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-etudiants.jeun.fr
abderrahim
vif
vif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 50
Age : 30
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: La mode chez les jeunes   Dim 28 Jan - 16:38

c interessant tt sa abdel merci pr tes efforts lah ita9abal menka...
pr moi franchement la mode sa ne minteresse pas. je ss "7mida" ds ce domaine lol! , en tt cas je men fou de la mode. lmohim c detre habiller dune façon acceptable et conforme a notre religion en tant que
MUSULMANS et à nos coutumes et moeurs en tant qu'ARABES...
et ah voila c tt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinogirl
100% jeune
100% jeune
avatar

Féminin
Nombre de messages : 158
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2007

perso
fan de: mOn hOmme

MessageSujet: Re: La mode chez les jeunes   Mar 6 Fév - 13:07

avan jété pa tro accro
mé 7 année chui tt a fé pr la mode é je suis accro a el

_________________
❤...❤ T'es jamais très loiin de moii ...❤... puiisque je te garde dans mon coeur ❤...❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mode chez les jeunes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mode chez les jeunes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La consommation d'héroïne s'accroît chez les jeunes
» MAUVAIS GOÛT: Le dictateur d’ex-URSS connaît un regain de popularité, en particulier chez les jeunes Russes…
» Les mots à la mode
» L'auteur d'une des plus belles chansons (Louise), vient de disparaître!
» La Mode en 1908

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace disscutions :: debats 100% jeunes-
Sauter vers: